ni gauche ni droite

No Picture

Le temps est à la troisième voie: la vôtre

Je tiens à remercier les électeurs qui nous ont fait confiance pour cette élection. Nous perdons une bataille mais pas la guerre. La lutte continue! La politique menée par les syndicats d’intérêts à la solde des lobbys nous amène en plein dans le mur. Nous sommes et resterons les porte-parole des sans-voix, des exclus de la mondialisation. Nous soutiendrons les travailleurs, les artisans, les agriculteurs, les chômeurs, les rentiers AVS, nous soutiendrons avec vigueur les familles, les jeunes sans emplois, les personnes défavorisées, les handicapés. Nous soutiendrons la démocratie contre la bureaucratie, nous soutiendrons notre région contre l’Europe prédatrice. Nous…


No Picture

Un scrutin prépare l’autre

L’échéance du 13 mars aura valeur de test pour le Mouvement citoyens vaudois (MCVD), en lice à Lausanne et Yverdon. Huit candidats visent le Conseil communal lausannois, emmenés par Mathias Fitzner, qui se présente aussi à la municipalité. Même ambition pour le président du parti, Roland Villard, qui brigue l’Exécutif yverdonnois. On le retrouve parmi les quatre candidats MCVD au Conseil communal. A l’instar du grand frère genevois, le MCG, le parti revendique l’étiquette «ni à gauche, ni à droite». Il défend pourtant des thèses très proches de l’UDC, qui le situent à la droite de la droite: restrictions pour…


No Picture

Au nom du peuple

Le Mouvement citoyen vaudois veut supprimer Billag. Il milite aussi pour une caisse maladie unique.Le Mouvement citoyen vaudois (MCVD), créé le 3 septembre, démarre en fanfare. Son premier combat: mettre fin au mandat de la société Billag dont les coûts de fonctionnement (55 millions de francs) seraient «disproportionnés». Cette instance chargée d’encaisser la redevance est aussi accusée d’avoir perçu de l’argent en trop, «un vol de 67 millions de francs» qu’elle n’est pas disposée à rendre aux citoyens. En fait, poursuit le parti, il faudrait en finir avec le monopole de la radio et télévision publique qui oblige les autres…


No Picture

Le Mouvement Citoyens vaudois finalement lancé

Le Mouvement Citoyens vaudois est finalement sur les rails après un faux départ. L’assemblée constitutive a eu lieu mardi soir. L’ancien député et conseiller communal de la Tour-de-Peilz Jean-Pierre Grin en assume la présidence. « Ni à gauche, ni à droite, mais pour le canton de Vaud, telle est la ligne du MCVD », a expliqué Jean-Pierre Grin. Agé de 68 ans, le nouveau président situe pourtant la formation au centre-droite de l’échiquier, notamment en ce qui concerne la thématique des étrangers et des frontaliers. La sécurité sera également l’un des fers de lance du MCVD qui s’est doté d’une charte. « Les…