économie

No Picture

Finalement qui sommes-nous?

Identité Nous pensons que chaque peuple doit pouvoir s’épanouir sur sa terre. Nous reconnaissons chaque peuple et chaque culture ainsi que son droit à exister et à pouvoir vivre selon ses traditions et sa culture. Nous pensons que la diversité ethnique et culturelle est une richesse pour notre monde. Nous défendons une identité forte contre un monde uniformisé, globalisé sans repaires et sans racines. L’identité permet à l’homme de savoir qui il est et où il va. Immigration Nous proposons : – L’expulsion immédiate des clandestins et des délinquants étrangers – Des signatures de partenariat avec les pays d’origine pour…


No Picture

Genève: une victoire historique pour le peuple

Que l’on aime ou que l’on apprécie pas le MCG, aujourd’hui c’est une victoire pour le peuple genevois. Après le Tessin, avec la Legua, le MCG place Mauro Poggia au gouvernement cantonal. Le MCVD se réjouit de l’entrée de ce défenseur des assurés au gouvernement genevois. Désormais, le peuple a enfin un pied dans les parvis du pouvoir. C’est une victoire populaire, c’est une victoire du bon sens sur l’idéologie qu’elle soit de gauche ou de droite. Les mouvements citoyens fleurissent partout en Europe. Les citoyens sont fatigués des partis en place. En Italie, en Hollande, en Autriche, en Suisse,…


No Picture

Les pendulaires français ont doublé en moins de 10 ans

Entre 2002 et 2012, le nombre de frontaliers travaillant dans le canton de Vaud a doublé. Ils sont passés de 11?000 en 2002 à 22?000 dix ans plus tard. L’écrasante majorité d’entre eux (99,5%) habitent en France. Ils vivent essentiellement dans les départements limitrophes. Le contingent le plus important vient du Doubs, puis, dans l’ordre décroissant, de Haute-Savoie, du Jura et de l’Ain. Selon les chiffres fournis par Statistique Vaud, 61% d’entre eux sont actifs dans le secteur tertiaire, dont près de la moitié travaillent dans la vente ou les métiers de la santé. 38% des frontaliers sont engagés dans…


Comment l’administration décourage le développement photovoltaïque

Depuis quelques anne?es la Confe?de?ration subventionne le de?veloppement d’installations d’e?nergies renouvelables et naturelles, notamment les capteurs photovoltai?ques. Parmi l’ensemble des syste?mes de production d’e?lectricite?, malgre? que celle produite a? l’aide de capteurs photovoltai?ques soit la plus che?re du point de vue investissement – production, ces subventions (RPC, Reprise a? Prix Coûtant) permettaient aux particuliers de produire leur consommation de manie?re naturelle, renouvelable et non polluante, et d’amortir leur installation sur environ 8 a? 12 ans. Depuis l’accident nucle?aire japonais et « l’effet Fukushima », les proce?dures se sont acce?le?re?es. Si notre actuel gouvernement a? toujours annonce? vouloir sortir du nucle?aire a? long…


Stop au chômage des Vaudois : frontaliers assez !

Priorité aux résidents : Le mouvement citoyens vaudois (MCVD) lance la pétition intitulée « Stop au chômage des Vaudois : frontaliers assez ! » qui vise : – à donner la priorité absolue aux résidents vaudois pour l?emploi dans l?administration cantonale; – à encourager la priorité aux résidents vaudois pour l?emploi dans toutes les entreprises privées basées sur le canton de Vaud; – à tout mettre en œuvre pour l?insertion des jeunes vaudois dans le monde du travail et en particulier dans l?administration cantonale et les entreprises dépendant de l?Etat de Vaud; – à interdire l?accès aux postes sensibles de…


No Picture

Carte postale de Roland Villard

Borsalino vissé sur la tête, Roland Villard arrive avec sa garde rapprochée: son épouse et un collègue de parti. C’est depuis la maison d’Henri Guisan, à Pully, que le président du Mouvement citoyens vaudois (MCVD) et candidat au Conseil d’Etat a choisi d’envoyer sa carte postale aux Vaudois. Le militant rédige sa missive sur la table en bois massif de la salle à manger, face au Léman. Et revient sur son attachement pour la célébrité qui a habité ce lieu de 1902 à 1960. «C’est une personnalité symbolique pour le canton de Vaud et la Suisse. Un homme de caractère…


Nos citoyens sont « indignés »

Chaque jour, nous recevons des mails et des lettres de citoyens indignés par la triste réalité qu’ils vivent. Quelques exemples pour vous: Merci pour ce que vous faites pour lutter contre l’afflux massif de frontaliers. Je ne suis pas raciste et je n’ai rien contre ces gens, mais est-ce que les Suisses doivent se retrouver au chômage pour leur laisser la place et pour que les patrons suisses puissent augmenter leurs marges en engageant des frontaliers? Le MCVD doit sensibiliser la population à l’attitude détestable de ces entreprises qui pensent qu’à se remplir les poches, en puisant dans les valeurs…


No Picture

OUI à des salaires qui permettent de vivre dignement

UNIA défend les travailleurs frontaliers contre les intérêts des travailleurs suisses et des étrangers résidant en Suisse. Je suis consterné de voir que les syndicats de notre pays ont oublié les travailleurs et prônent toujours la maxime communiste « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous! » Nous défendons les intérêts des travailleurs contre le nivellement par le bas voulu par les employeurs et leurs alliés. Nous nous battrons contre le dumping salarial encouragé par le capital est ses amis. Nous luttons pour la dignité, contre des salaires indignes. Nous luttons pour une Europe qui respectent les travailleurs, pour une Suisse qui préserve…


No Picture

300 000 000 de plus pour les pays de l’est et pas d’avoine pour les chevaux

La confédération suisse se dit prête à accorder une rallonge de presque 300 000 000 de francs suisse en faveur de l’aide au pays de l’est. Dans le même temps, elle propose, au nom du frein à l’endettement et à fin de réduire ses charges  de supprimer la subvention annuelle de 7,5 millions pour soutenir le haras fédéral d’Avenches. La somme supplémentaire allouée à l’étranger comme aide représente presque 40 ans de subvention pour ce monument qu’est notre haras national. La priorité pour notre état, n’est-elle pas de soutenir le tissu économique de notre pays, de soutenir son agriculture ainsi…


No Picture

Pour la sauvegarde du Haras fédéral

Le MCVD salue les efforts des principales fédérations d’élevage et des cantons réunis vendredi à Berne, à l’invitation de l’Office fédéral de l’agriculture, pour trouver une solution concernant la sauvegarde du haras fédéral. Nous déplorons, toute fois, qu’une solution n’a pas été trouvée pour pérenniser les activités de l’institution. Pour rappel, le Conseil fédéral a proposé de supprimer la subvention annuelle de 7,5 millions de francs accordée au Haras dans le cadre du prochain programme d’économies. Il est évident que la suppression de cette économie met en danger la vie de cette institution si importante pour la sauvegarde de la…