chômage

No Picture

Les pendulaires français ont doublé en moins de 10 ans

Entre 2002 et 2012, le nombre de frontaliers travaillant dans le canton de Vaud a doublé. Ils sont passés de 11?000 en 2002 à 22?000 dix ans plus tard. L’écrasante majorité d’entre eux (99,5%) habitent en France. Ils vivent essentiellement dans les départements limitrophes. Le contingent le plus important vient du Doubs, puis, dans l’ordre décroissant, de Haute-Savoie, du Jura et de l’Ain. Selon les chiffres fournis par Statistique Vaud, 61% d’entre eux sont actifs dans le secteur tertiaire, dont près de la moitié travaillent dans la vente ou les métiers de la santé. 38% des frontaliers sont engagés dans…


frontalier520300

Stop au chômage des Vaudois : frontaliers assez !

Priorité aux résidents : Le mouvement citoyens vaudois (MCVD) lance la pétition intitulée « Stop au chômage des Vaudois : frontaliers assez ! » qui vise : – à donner la priorité absolue aux résidents vaudois pour l?emploi dans l?administration cantonale; – à encourager la priorité aux résidents vaudois pour l?emploi dans toutes les entreprises privées basées sur le canton de Vaud; – à tout mettre en œuvre pour l?insertion des jeunes vaudois dans le monde du travail et en particulier dans l?administration cantonale et les entreprises dépendant de l?Etat de Vaud; – à interdire l?accès aux postes sensibles de…


No Picture

Le combat continue, la lutte ne fait que commencer …

Chers membres MCVD, chers collègues, citoyens et citoyennes, Nous avons appris par les médias que 2012 ne fut pas si mauvaise pour le PIB et les entreprises et que nous devrions même avoir une légère amélioration de la croissance économique pour cette nouvelle année. Nonobstant le programme concernant les positions et les préoccupations du MCVD, ses objectifs restent les mêmes car bien des thèmes sont toujours en cours et les problèmes qui en découlent loin d’être résolus, notamment: l’identité des relations internationales, la sécurité, l’emploi, la politique de la jeunesse, la politique de la famille, la politique de l’environnement, l’économie…


No Picture

On a une mauvaise vue d’ensemble quand on voit les choses de trop près

Dans notre pays, on constate la misère sur nos trottoirs, la pauvreté de certaines personnes à l’AVS et de petits travailleurs, le nombre inquiétant de personnes à l’aide sociale, la paupérisation des familles, mais on voit aussi s’étaler le faste des banques, les riches qui se pavanent. On nous dit: regardez les chiffres, le chômage a baissé, nos comptes vont bien, les accords avec l’Europe nous enrichissent, etc … Mais le langage des chiffres a cela de commun avec celui des fleurs qu’on peut lui faire dire ce qu’on veut. Derrière les chiffres il y a des hommes et des…


Nos citoyens sont « indignés »

Chaque jour, nous recevons des mails et des lettres de citoyens indignés par la triste réalité qu’ils vivent. Quelques exemples pour vous: Merci pour ce que vous faites pour lutter contre l’afflux massif de frontaliers. Je ne suis pas raciste et je n’ai rien contre ces gens, mais est-ce que les Suisses doivent se retrouver au chômage pour leur laisser la place et pour que les patrons suisses puissent augmenter leurs marges en engageant des frontaliers? Le MCVD doit sensibiliser la population à l’attitude détestable de ces entreprises qui pensent qu’à se remplir les poches, en puisant dans les valeurs…


No Picture

Dernier journal « Le Citoyen »

Au programme de ce numéro: Défendez-vous, défendez votre porte-monnaie, contre le lobby de l’assurance-maladie, soutenu par les partis établis à Berne! «Rendons le pouvoir aux Citoyens!» Le MCVD est né d’un ras-le-bol contre une classe politique, coupée des réalités, qui ne s’occupe plus des problèmes des citoyens. La classe politique dans son ensemble mène des combats stériles gauche-droite qui bloquent les grands dos- siers à régler. Votez MCVD: votez pour le bon sens! Vous en avez assez de la politique telle que les partis traditionnels la mènent aujourd’hui. Vous estimez qu’il faut rendre le pouvoir au Citoyen, donner la priorité…



Y’en a marre!

Le MCVD est né d’un ras-le-bol contre une classe politique coupée des réalités qui ne s’occupe plus des problèmes des citoyens. La classe politique dans son ensemble mène des combats stériles gauche-droite qui bloquent le progrès social et les grands dossiers à régler. Notre but est de donner une voix à ceux qui sont muselés par le système, à ceux qui sont les oubliés de la politique, à ceux qui sont sacrifiés pour faire triompher des politiques partisanes. Sans faiblir, avec une conviction pleine et entière, avec la foi dans la justesse du combat que nous menons, nous nous battons…


No Picture

Le Seco manipule les chiffres

Hier, le secrétariat à l’économie nous livrait son rapport sur la libre circulation des personnes. Un rapport digne de l’époque soviétique et qui aurait sans doute fait la première page de la “Pravda” tellement il respirait l’honnêteté et la vérité. La libre circulation des personnes, l’afflux de travailleurs frontaliers n’auraient aucune incidence négative sur l’emploi en Suisse. Prenons certains chiffres en détails. Le nombre de chômeurs dans les cantons limitrophes de l’Union Européenne, notamment les cantons romands et le Tessin, est de 2 ou 3 fois supérieur à la moyenne nationale. Le Seco le reconnaît lui-même: la situation est tellement…