FAQ

Foire aux questions

1) Quelles sont vos échéances électorales ?

Les prochaines échéances sont bien sur les élections communales et les élections cantonales. Dans un premier temps, nous aimerions placer quelques conseillers communaux dans les plus grandes villes du canton. L’autre échéance primordiale pour notre mouvement est notre entrée au Grand Conseil. Nous espérons pourvoir avoir plusieurs députés élus afin d’influencer sur l’échiquier politique vaudois.

2) Où vous positionnez-vous sur l’échiquier politique ?

Comme nous le ré-affirmons tous les jours, nous nous plaçons au-delà des clivages gauche-droite. Nous ne sommes ni de droite, ni de gauche. On pourrait dire que nous nous plaçons au-dessus de celà!

3) Est-ce que vous faites un fixation sur la question des frontaliers ?

Vous avez sans doute mal lu notre charte. Les frontaliers ne sont qu’un de nos nombreux cheval de bataille. Les gens sont inquiets pour leur poste de travail et pour leur avenir. Le nombre de travailleurs “importés” à doublé en 5 ans dans le canton de Vaud. Il ne s’agit pas de stigmatiser un groupe de personnes, mais bien de mettre le doigt sur un problème réel qui fragilise et interpèle les citoyens résidants dans notre canton.

4) Est-ce que vous êtes xénophobes ?

Nous ne sommes pas xénophobes, ni racistes. Beaucoup de résidents d’origine étrangère, nous soutiennent dans notre lutte en faveur des citoyens de ce canton. Ils sont attachés à leur environnement et à notre belle région. Il est vrai que nous entendons mener une lutte contre la violence importée, contre les criminels profitant de notre système et prôner une tolérance zéro en ce qui concerne l’immigration clandestine. Les étrangers résidents seront les premiers à bénéficier du renvoi des criminels. En effet, ces personnes portent un préjudice important à la majorité des personnes étrangères intégrées chez nous.

5) Est-ce que vous êtes téléguidés par Genève ?

Si téléguidés, veut dire que nous rejoignions les préoccupations des citoyens genevois nous le sommes. Si cela signifie que les décisions et notre ligne politique est celle imposée par le MCG alors nous pouvons vous dire que nous ne sommes aucunement inféodés à Genève. En tant que mouvement citoyens, nous sommes membre du mouvement citoyen romand. Ce mouvement est pour l’instant composé du: MCNE. MCVD, et MCG. D’autres sections vont bientôt nous rejoindre. Nous sommes tous indépendants les un des autres et menons des politiques différenciées et adaptées aux problèmes locaux. Notre force c’est justement la décentralisation et l’unité dans le combat pour les citoyens de ce pays. ?

Vous pouvez envoyer vos questions aux responsables de la section du Nord Vaudois