Votation fédérales : Le bon sens légendaire des vaudois

Une demande de fermeté a été clairement exprimée par les électeurs suisses qui ont clairement voté oui à l’expulsion des criminels. Malgré la pression des élites, près d’un Romand sur deux a voté en faveur de l’initiative. Telles sont les principales leçons de ce scrutin.

41 % des vaudois ont voté pour plus de sécurité

En ce dimanche de votations, le MCVD constate qu’environ un vaudois sur deux est préoccupé par l’insécurité qui règne dans le canton. Le MCVD appelle de ses voeux les autres partis à s’intéresser aux soucis des citoyens et à mettre sur pied une politique qui, finalement, mettra fin aux violences constatées chaque jour dans le canton. Pour le MCVD, l’acceptation de l’initiative sur le renvoi ne permettra pas de régler les problèmes qui sont le fruit de l’ouverture des frontières, qui a permis la libre circulation de la délinquance. Le Mouvement citoyens vaudois ainsi que ses alliés du MCR sont les seuls à faire résolument campagne pour le citoyen et à refuser d’être complices de la majorité silencieuse des autres partis politiques. 45 % des vaudois ont votés pour plus de sécurité et pour une politique stricte en la matière. Le MCVD va continuer à dénoncer l’irresponsabilité de tous les bien-pensants et de défendre les citoyens du canton contre la criminalité trans-frontalière. Tous les jours, des truands venus de toute l’Europe rentrent dans notre pays et y commettent des délits. Le MCVD, en accord avec les mouvements citoyens de suisse romande, continueront le combat pour sécuriser nos villes et nos villages, pour faire baisser la criminalité et préserver notre qualité de vie.

53% des vaudois pour préserver notre indépendance

Une majorité du peuple vaudois a défendu notre souveraineté financière en rejetant l’initiative socialiste pour des impôts équitables. Cette initiative allait bien à l’encontre de nos intérêts et le peuple vaudois l’as bien compris. Nous ne pouvons que nous féliciter de ce résultat. La concurrence en matière de fiscalité permet aux cantons de mener une politique économique bonne pour l’ensemble des citoyens et de faire attention aux dépenses afin de ne pas faire plonger les dépenses publiques dans le rouge. Une acceptation de l’initiative aurait tué la concurrence, fait fuir des entreprises et, obligatoirement, amené une hausse des impôts pour l’ensemble des citoyens. Le MCVD veillera à un stricte contrôle des finances et se battra pour une baisse de la charge fiscale qui pèse sur le portemonnaie des citoyens vaudois. Assurances-maladies, taxe radio-tv, taxes diverses, impôts, abuseurs du système de santé et de notre système social, les combats à mener sont nombreux et nous les mènerons pour le bien-être des citoyens de notre canton.

Be the first to comment on "Votation fédérales : Le bon sens légendaire des vaudois"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*