Pour la sauvegarde du Haras fédéral

Le MCVD salue les efforts des principales fédérations d’élevage et des cantons réunis vendredi à Berne, à l’invitation de l’Office fédéral de l’agriculture, pour trouver une solution concernant la sauvegarde du haras fédéral. Nous déplorons, toute fois, qu’une solution n’a pas été trouvée pour pérenniser les activités de l’institution. Pour rappel, le Conseil fédéral a proposé de supprimer la subvention annuelle de 7,5 millions de francs accordée au Haras dans le cadre du prochain programme d’économies.

Il est évident que la suppression de cette économie met en danger la vie de cette institution si importante pour la sauvegarde de la race franches-montagnes, la seule indigène.
De plus, les nombreuses autres activités du Haras sont mises en péril par cette décision insensée du Conseil fédéral. Cette économie de 7,5 millions de francs est une “fausse économie” qui va toucher cruellement la région concernée, les éleveurs de franches-montagnes et le monde équestre en général.

Le MCVD demande au CF de retirer le message en préparation qui devrait être soumis aux Chambres fédérales durant la session d’automne et de renoncer à cette économie. Si cette économie devrait être acceptée, nous demandons que les cantons concernés augmentent leurs contributions et se mettent à rechercher des partenaires privés afin de sauver cette institution si utile pour notre canton et notre pays. Nous pensons qu’un meilleur partenariat public – privé pourrait être la solution.

Be the first to comment on "Pour la sauvegarde du Haras fédéral"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*