Le temps est à la troisième voie: la vôtre

Je tiens à remercier les électeurs qui nous ont fait confiance pour cette élection. Nous perdons une bataille mais pas la guerre. La lutte continue! La politique menée par les syndicats d’intérêts à la solde des lobbys nous amène en plein dans le mur. Nous sommes et resterons les porte-parole des sans-voix, des exclus de la mondialisation. Nous soutiendrons les travailleurs, les artisans, les agriculteurs, les chômeurs, les rentiers AVS, nous soutiendrons avec vigueur les familles, les jeunes sans emplois, les personnes défavorisées, les handicapés. Nous soutiendrons la démocratie contre la bureaucratie, nous soutiendrons notre région contre l’Europe prédatrice. Nous serons des patriotes avec une fibre sociale, nous serons des créateurs d’emplois avec une fibre écologique. Nous nous placerons à l’encontre de la pensée dominante qui veut nous faire intégrer le nouvel ordre mondial. Nous refusons cette ordre nouveau, nous le combattrons. Nous sommes des rassembleurs, nous refusons la division des travailleurs: ouvriers-travailleurs contre cols-blancs. Employés de commerce, travailleurs, ouvriers, artisans, producteurs, cessez de croire les partis qui vous divisent. Un ouvrier n’est pas forcément de gauche, et un artisan de droite. On vous divise pour mieux régner sur vous. Le temps de la supercherie est terminé, la gauche et la droite sont vouées à la disparition, l’histoire est déjà écrite, le temps est à la troisième voie: la vôtre.

Celle du peuple uni dans la bataille contre l’oligarchie financière et économique de notre pays. Contre les lobbys qui ne recherchent que votre asservissement au profit de quelques parasites qui sucent votre force vitale et se nourrissent de votre travail. Ce n’est plus le grand coup de balai, ni au kärcher mais bien par votre feu, par votre travail de destruction de l’ancien et d’engagement dans le nouveau, que vous allez défendre vos droits, votre canton, votre pays, votre famille, et entrer dans un temps nouveau et favorable.