Dernier journal « Le Citoyen »

Au programme de ce numéro:
Défendez-vous, défendez votre porte-monnaie, contre le lobby de l’assurance-maladie, soutenu par les partis établis à Berne!

«Rendons le pouvoir aux Citoyens!»
Le MCVD est né d’un ras-le-bol contre une classe politique, coupée des réalités, qui ne s’occupe plus des problèmes des citoyens. La classe politique dans son ensemble mène des combats stériles gauche-droite qui bloquent les grands dos- siers à régler.

Votez MCVD: votez pour le bon sens!
Vous en avez assez de la politique telle que les partis traditionnels la mènent aujourd’hui. Vous estimez qu’il faut rendre le pouvoir au Citoyen, donner la priorité aux résidents vaudois.

Assurance-maladie: des budgets sinistrés !
Boucler son budget. Pour beaucoup c’est devenu impossible. Pour nous tous, c’est devenu la soupe à la grimace, quand il faut finir le mois. Des Citoyens, des familles se retrouvent prises à la gorge par des primes de caisses-maladie insupportable.

Tridel: l’aberration lausannoise
Que s’est-il passé dans la tête des élus municipaux? Ils ont développé et construit une usine d’incinération d’ordures ménagères (Tridel) en pleine ville, à deux pas du CHUV et de sa maternité.

Non aux traités qui nous maltraitent!
Les traités censés renforcer la sé- curité transfrontalière, tels ceux de Schengen et Dublin, ont eu l’effet exactement inverse que celui falla- cieusement promis : ils ont retiré tout contrôle aux frontières, laissant des hordes de délinquants et de criminels librement aller et venir entre la France et la Suisse.

Stop à l’insécurité et aux dealers: votez MCVD!
Vendredi 22 juillet 2011, Bex. Les dealers tournent dans les rues dans une étonnante procession, comme d’habitude. Ce cortège est perturbé par une manifestation de militants du MCVD et d’habitants, qui ont exprimé leur opposition.

De plus en plus de Vaudois touchés. Frontaliers: à qui le tour?
Demain, le chômage peut concerner vos enfants, vos proches ou vous-même. Au- jourd’hui, nul n’est à l’abri face la concur- rence excessive de la mondialisation.

Témoignage: «Les dealers ont brisé ma famille»
– Je suis en colère contre les autorités qui ne font rien. Je suis en colère contre ces trafiqants qui détruisent des familles. Ma femme n’avait jamais pris de drogue auparavant, elle a juste rencontré des dealers dans un parc publique. Un parc fréquenté par des ados et des mamans, Quand nos autorités vont-elles réagir? Que fait la police? Où est-la justice?