Stop au chômage des Vaudois : frontaliers assez !



Priorité aux résidents : Le mouvement citoyens vaudois (MCVD) lance la pétition intitulée « Stop au chômage des Vaudois : frontaliers assez ! » qui vise :

– à donner la priorité absolue aux résidents vaudois pour l?emploi dans l?administration cantonale;
– à encourager la priorité aux résidents vaudois pour l?emploi dans toutes les entreprises privées basées sur le canton de Vaud;
– à tout mettre en œuvre pour l?insertion des jeunes vaudois dans le monde du travail et en particulier dans l?administration cantonale et les entreprises dépendant de l?Etat de Vaud;
– à interdire l?accès aux postes sensibles de l?administration cantonale (ressources humaines, chefs de service des départements des finances et des institutions, informatique, fiscalité) aux frontaliers.

L?Etat de Vaud doit donner l?exemple en engageant en priorité les demandeurs d?emploi domiciliés dans le canton, mais aussi de promouvoir, au sein du secteur privé, une démarche similaire.
Aujourd?hui, le Seco, les syndicats commencent à reconnaître que le travail frontalier représente un problème important pour notre société et qu?il engendre une concurrence déloyale et un dumping salarial intolérable.
L?augmentation de la pollution et du chômage, ainsi que l?explosion des coûts pour les services sociaux sont les résultats de l?augmentation massive de travailleurs frontaliers. (Leur nombre a doublé en 5 ans dans le canton de Vaud)
Notre économie, pourtant florissante, n?est pas en mesure d?absorber ce flux de travailleurs qui viennent, avec la bénédiction de nos autorités, du patronat et des syndicats, voler l?emploi des résidents du canton de Vaud.
A travers les exigences du MCVD, c?est la population vaudoise toute entière qui sortira gagnante, et nous ne pouvons que nous en réjouir, en particulier pour les jeunes et les ainés, premières victimes des réformes de l?assurance-chômage.
C?est aussi l?ensemble des travailleurs vaudois, suisses ou étrangers qui grâce à notre action bénéficieront d?une sécurité de l?emploi accrue, ainsi que de conditions de travail plus favorables.
Le MCVD encourage donc chaque citoyen et citoyenne à signer cette pétition afin que chacun prenne conscience de la problématique de l?emploi et du chômage dans notre canton.

 

Télécharger la version papier de la pétition

 

Be the first to comment on "Stop au chômage des Vaudois : frontaliers assez !"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*